Je viens juste de finir le livre « La puissance de la joie » de Frédéric Lenoir.

Je n’avais encore jamais eu l’occasion de lire un livre de cet auteur, même si j’en ai déjà entendu parlé.
Ayant reçu celui-ci pour Noël, je me suis lancée.

Ma première impression, à la lecture du résumé, a était assez mitigée.

Le sujet m’intéresse : atteindre un état de joie constante. Mais je t’avouerai que j’avais peur que le livre soit un peu compliqué à lire avec tout le côté philosophique.
Mais bon, comme je suis ouverte aux découvertes, je m’y suis mise afin de me faire mon propre avis.

À la lecture des première page mes craintes se sont un peu amplifiées… Il parle certes de la joie mais dans un premier temps il parle surtout des grands philosophes qui ont analysés la joie et leur différents points de vue…

Autant te dire que là, Frédéric commençait à me perdre…

Heureusement, au fil des pages, il arrive à mettre à la porté de tous ces courants philosophiques afin que même ceux qui n’ont pas étudié la philosophie comprennent l’idée d’ensemble.

Je trouve qu’il y a quand même plusieurs passages du livre où j’ai un peu « décroché ».

Cependant, dans l’ensemble j’ai quand même trouvé cet ouvrage intéressant et suffisamment accessible.

Je finirai en disant que l’idée principal du livre et la manière dont Frédéric Lenoir adhère à la puissance de la joie correspond à l’idée que je m’en fait également.
Pourtant, n’étant pas une grande philosophe ce n’est pas le genre de livre de développement personnel que j’affectionne le plus.
J’aurais préféré un livre plus dans le présent et pas des pages et des pages à parler du point de vue de philosophes morts depuis des siècles.

Ceci n’est que mon ressenti, car je sais que Frédéric Lenoir est passionné de philosophie et je comprends qu’il en parle aussi longuement dans ses livres.
C’est sûrement pour cela que je n’avais encore jamais lu l’un de ces livres. De plus, la lecture de celui que l’on m’a offert confirme qu’à mon avis ce type d’ouvrage n’est pas pour moi.

Par contre si j’ai l’occasion de lire un autre de ses livres, par exemple parce qu’on me l’aura prêté, je pense que je ferais l’effort pour confirmer ou pas mon ressenti.

Depuis ma lecture de ce livre, j’ai assisté à une conférence de Frédéric Lenoir sur laquelle j’ai déjà écrit un article si ça t’intéresse.

Et toi, tu es plutôt philosophe ?
As-tu déjà lu l’un des livres de Frédéric Lenoir ?
Quel est ton point de vue ?
Laisse un commentaire pour que l’on puisse échanger là-dessus.