Comme tu l’auras compris, dans cet article je vais parler du pouvoir du OUI.

Cependant, je souhaite commencer par une petite précision :
il ne faut pas oublier qu’il est aussi primordial pour son épanouissement personnel de savoir dire NON.
– Non à ceux qui abuse de ta gentillesse
– Non à ceux qui ne tiennent pas compte de tes envies
– Non à ceux qui ne pensent qu’à eux
– Non pour poser ses limites

Et là tu te dis, ça y est elle a perdu la boule, dès ses premières phrases elle se contredit… bravo…

Bref, il faut trouver le juste milieu, il ne faut pas dire oui à tout ou non à tout…

Mais bon, le non n’est pas le sujet de cet article, donc concentrons-nous sur le oui.

De nos jours nous avons tendance à utiliser beaucoup plus souvent le non que le oui.

Cela pour plusieurs raisons mais, à mon sens, toutes rejoignent une seule et même émotion : la peur.

Peur de l’inconnu, peur de se faire avoir, peur de se perdre, peur de ne pas être à la hauteur, peur du jugement des autres, etc.
Par exemple, il t’est peut-être déjà arrivé de dire non à quelqu’un qui t’invitait à danser pour la simple et bonne raison que tu avais peur de ne pas bien danser et d’être jugé.
Ici je parle peut-être en mon nom car je ne suis pas une danseuse de folie, mais je crois que tu as compris l’idée.

Donc pour pouvoir évoluer positivement, il faut apprendre à dire oui.

– Oui aux opportunités
– Oui à ce que l’on veut vraiment et pas à ce que notre entourage attend de nous
– Oui aux surprises qui chamboulent notre planning
– Oui aux petits plaisirs de la vie
– Oui aux petits moments de folie
– Oui aux nouvelles expériences
– Oui à la vie

Dire oui peut complètement transformer ta vie.

Dire oui permet de s’ouvrir à la vie et à toutes les belles choses qui peuvent arriver.
Dire oui permet d’explorer de nouveaux domaines.
Dire oui aide à mieux se connaître puisque tu vas t’ouvrir et tester de nouvelles choses.

Cependant, la peur de l’inconnu, la méfiance, les doutes ou la société actuelle nous ont appris à d’abord dire non puis à peut-être le regretter après.

Le non est souvent bloquant, limitant. Il va nous isoler et nous maintenir dans notre routine métro, boulot, dodo.

Attention, comme pour tout il y a des limites. (Tu vas dire que je me répète mais c’est très important.)
Ici, je ne te conseils pas de dire oui à absolument tout. Il faut quand même continuer à réfléchir et songer au oui en s’efforçant de sortir de sa zone de confort.

Si je dis oui à telle ou telle chose, qu’est-ce qui peut m’arriver de si terrible ? Rien… Alors pourquoi je dirais non par peur.

Ici je parle bien de dire oui aux belles choses de la vie, aux opportunités que tu n’aurais peut-être pas saisies habituellement.
Dire oui dans le but de sortir de sa zone de confort, de prendre des risques raisonnés, de bouger un peu de sa routine afin de mordre la vie à pleine dent.

Par exemple si on te propose de sortir entre ami mais tu hésites car tu avais prévu de regarder ta série préféré (comme tous les soirs…). Eh bien je te conseil de dire oui à cette proposition qui te permettra certainement de passer une agréable soirée, d’échanger, de rencontrer, etc. Et pour la série, tu pourras la voir un autre jour 😉
Si par contre quelqu’un te demande un service qui serait trop contraignant pour toi, je te conseil d’oser dire non. Ce n’est pas parce que tu refuses que cette personne ne va plus t’aimer. Et si c’est le cas, c’est qu’elle ne te mérite pas !!!

Tu ne dis pas non à cette personne, tu dis seulement non à sa demande.

De même, je ne parle pas du fait de dire oui pour faire plaisir ou pour se faire bien voir. Il s’agit du oui pour s’affirmer, se faire plaisir, découvrir et se découvrir, évoluer, faire confiance, échanger.

S’autoriser à dire plus souvent oui va te permettre de vivre de nouvelles choses.
Plus tu vas inclure le oui dans ta vie, plus tu verras tout ce que ça t’apporte au quotidien. Et plus tu voudras dire oui.

Pour finir, je te conseil de regarder le film Yes man, avec Jim Carrey.
Ce film illustre parfaitement le message que je veux faire passer par le biais de cet article.

Es-tu conscient de trop souvent dire non ? … oui
Veux-tu changer ? … oui
Es-tu prêt à évoluer ? … oui (sinon tu ne lirais pas cet article)
Pour m’aider dans l’évolution de ce blog vas-tu partager cet article ? … oui 😛

Je t’invite à laisser un commentaire pour qu’on puisse échanger plus longuement sur ce sujet.